Navigationsweiche Anfang

Navigationsweiche Ende

Sprache wählen

Kontakt

Europäisches Institut für Internationale Wirtschaftsbeziehungen

Rainer-Gruenter-Str. 21
D-42119 Wuppertal

Tel: +49-(0)202-439 1371
Fax: +49-(0)202-439 1377
Mobil: +49-(0)174-702 0924

welfens(at)eiiw.uni-wuppertal.de

Aktuelles

  • Post-Corona Wirtschaftsaufschwungsperspektiven in Deutschland, Europa und weltweit
    Am 29. April hielt Prof. Welfens einen Vortrag vor der Fachgruppe FiWiSo des bdvbs zum Thema... [mehr]
  • Corona vaccination regulation: Vaccination schedule in Germany contradictory and flawed
    *Germany’s federal government once-in-a-century decision on vaccinations is partly contradictory. ... [mehr]
  • PM: Corona-Impfplanung Deutschland: Viel zu langsam und unsinnig
    * Unmögliche Impfplanung der Politik * Spätzulassung Impfstoff von Biontech in EU ist unakzeptabel *... [mehr]
  • Invitation Zoom Digital Seminar: The International Economics of the Corona Shock
    The International Economics of the Corona Shock Zoom Digital Seminar Date: 8 July 2020 Time:... [mehr]
  • New discussion paper from Lucas Bretschger and Elise Grieg (ETH Zürich) and Paul Welfens and Tian Xiong (EIIW/University of Wuppertal)
    Bretschger, L.; Grieg, E.; Welfens, P.J.J.; Xiong, T.: Corona Fatality Development, Medical... [mehr]
zum Archiv ->

No. 163 Welfens, P.J.J.: Intégration Européenne et Mondialisation:

Résumé: Cette analyse porte sur l?intégration européenne et la mondialisation. L?UE est un acteur actif dans la globalisation où une partie du dynamisme est causée par le marché unique et les élargissements de l?Union. Concernant les autres impulsions importantes pour la globalisation, le progrès technologique, en particulier dans le secteur de l?informatique, est impressionnant en ce qu?il facilite les opérations des firmes multinationales et l?expansion de l?Internet, nouvelle plateforme dans le commerce et dans la communication. Les sondages indiquent qu´une quasi-majorité des Européens ne plaident pas en faveur de la mondialisation et qu?une grande partie de la population a toujours des réserves quant à ses effets positifs. La mondialisation est tout à fait à même d?entraîner une compétition accrue des systèmes économiques dans le monde et l?UE devra dans ce cas faire face à une vive concurrence des Etats-Unis et de la Chine, nouvel acteur de la mondialisation. Le marché unique et le processus de Lisbonne pourraient aider à augmenter la compétitivité des firmes européennes et placer de nouveaux éléments de politique supranationale dans l?agenda politique, de même l?UE devrait adopter plus souvent et d?une manière plus efficace une stratégie commune avec les organisations internationales telles que le FMI, l?OMC et la BRI. De plus, on pourrait développer une approche de coopération avec d´autres clubs d?intégration (comme l?ALENA, le MERCOSUR etc.). Un défi important pour l?UE est celui d?exporter les normes de sécurité en matière de travail dans le Sud, ce qui se révèlera normalement bénéfique pour le Nord et le Sud. Les économistes et autres chercheurs en sciences sociales de l?UE ont la tâche d?expliquer plus clairement les avantages et les risques de la mondialisation ? la fragmentation intellectuelle en Europe est bien déplorable et il serait utile que la Commission et les Etats Membres fassent des propositions et prennent de nouvelles initiatives afin d´éclairer la mondialisation sous l?angle de ce rôle de l?union.

 

Summary: The Analysis puts the focus on links between EU-integration and globalization. The EU is active in the process of globalization, particularly through the EU single market and EU eastern enlargement. As regards major other impulses for economic globalization the focus is on technological progress ? with strong emphasis on ICT ? which facilitates the expansion of MNCs and e-commerce as well as traditional trade. EU surveys show that there is no majority for globalization. Globalization brings about a stronger competition of systems and the EU is facing challenges from the US and China. The EU single market and the Lisbon Agenda could contribute to improving international competitiveness. The EU should more often try to shape the agenda of the IMF, the WTO and the BIS. It also would be useful to enhance cooperation with other regional organizations (NAFTA/ MERCURSUSR). An important challenge is to export labor security standards from the north to the south. It is quite important that researches explain to the public the advantages and risk of economic globalization. ?Intellectual? integration in Europe should be reinforced.

 

DOWNLOAD